A Stellenbosch, on était plutôt raisin !

IMGP5223

Stellenbosch

En nous installant dans notre chambre, nous rencontrons Mayasoshi, un japonais approchant la quarantaine qui était déjà en train de dormir car il part aux alentours de 6h le lendemain matin. Un personnage pour le moins étrange, voire flippant ! Un japonais quoi 😀

Après une bonne douche pour nous décrasser et nous réveiller un peu (le voyage était long), nous allons voir le match France – Espagne dans la salle commune en compagnie de 3 portugais. Des anti-Espagne, cqfd. Une chose est indéniable, il y a beaucoup moins d’ambiance dans ce backpacker que dans les 2 précédents, voire pas du tout. On sent que c’est un endroit pour dormir et rien d’autre.

IMGP5224Le lendemain matin 8h, nous nous rendons à la réception pour louer des vélos pour la journée. 10h30, le réceptionniste arrive tout juste… Et pour nous apprendre que le backpacker ne fait plus de location de vélos… Nice ! Il nous redirige toutefois vers l’office du tourisme qui fournit de bons vélos pour 130 rands la journée. Cela nous paraît honnête et nous y filons. En effet, ce sont de très bons vélos, de très bons mountain bikes même ! La loueuse nous conseille ensuite un itinéraire pour la journée pour goûter des vins et, si nous avons le courage et surtout la force (la fatigue du voyage commence malgré tout à se faire sentir) de gravir les montagnes, de goûter quelques chocolats et fromages.

C’est partiiiiiii ! Après 15 minutes de pédalage, qui me semblaient déjà être un supplice, IMGP5230mon pédalier fait des siennes. Je ne déraille pas mais ce n’est pas agréable de rouler dans ces conditions. Je découvre aussi que les pneus sont dégonflés et je remédie vite à ce dernier problème. Je sens qu’il va falloir avoir les nerfs solides aujourd’hui. Nous ne trouvons pas le vignoble que la loueuse nous avait indiqué et décidons de visiter tous ceux qui se présentent à nous. Le premier sur lequel nous tombons est le domaine « Le Riche ». A première vue, il n’y a pas l’air d’y avoir de sessions d’œnologie mais nous demandons tout de même au tonnelier. Celui-ci nous dit qu’ils sont un peu occupés mais il va tout de même chercher la propriétaire, Yvonne Le Riche. Avec un nom pareil, nous pensons avoir affaire à une française mais il n’en est rien. Elle tient son nom de ses origines qui, elles, sont françaises. Elle accepte de nous faire goûter leurs vins. Autre chose que les cubis que l’on consomme en soirée ! Plutôt encourageant pour la suite de nos petites sessions d’œnologie ! Elle nous montre ensuite où sont fabriqués leur vin et, à ma demande, me fait essayer la presse à raisin. Il faut quand même avoir un certain sens de l’équilibre, on a vite fait de tomber dans la cuve ! Nous quittons le domaine enchantés J

Notre deuxième arrêt sera finalement celui de midi. Nous venions juste pour goûter les vins du domaine Stark-Condé mais le restaurant et les lieux nous met en appétit. Ce sera french style ! Nous prenons des plateaux de fromages, de charcuterie, accompagnés de boooooon vin et de vrai pain ! Michael ne prendra pas de dessert mais pour moi, ce sera crumble à la poire.

IMGP5241

« France, I miss you sooooooo much ! »

Nous sommes complètement requinqués après ce repas. Nous restons un peu pour profiter du cadre apaisant. Au beau milieu des montagnes et des vignes, grand soleil, petit étang… Au calme ! Puis nous filons finalement sur le petit ilot de l’étang pour goûter les vins du domaine. Nous commençons par les blancs avant de finir par du rouge. Quasiment tous aussi bons les uns que les autres ! Tellement bons que je repars avec deux bouteilles pour papa maman ! Après notre petite dégustation, nous repartons sur nos petits bolides…

Apparemment, nous n’avons pas du tout suivi l’itinéraire que l’on nous avait conseillé et nous retrouvons à l’entrée d’une réserve naturelle où l’on peut faire du vtt et de la rando. Let’s go mountainbiking ! Nous profitons un max de la beauté des paysages et attachons même nos vélos à un poteau pour admirer la vue plus en altitude ! Amazing !

IMGP5258

Cependant, l’heure tourne vite et nous devons revenir pour rendre les vélos. On achète des cartes postales avant de retourner au backpacker où nous regardons nos photos avant de repartir en Bazbus direction Cape Town !

Publicités

Publié le 21 avril 2013, dans Afrique du Sud, Roadtrip (03/13 - 04/13), et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :